Sie sind hier

Des investissements pour le futur

Questions parlementaires Mobilité et Circulation

Comme chaque année a eu lieu à la Chambre le débat d'orientation sur les grands projets d'infrastructures publiques. Selon la loi, tous les projets qui dépassent un coût de 10 millions d'Euro doivent recevoir le feu vert de la Chambre. L'accent de la discussion de cette année mettait clairement en évidence la capacité du gouvernement à préparer le pays pour l'avenir. Pas moins de 27 projets doivent être réalisés au cours des prochaines années.

Divers projets sont assez clairs. Le bâtiment Robert Schuman au Kirchberg devrait être démoli à cause de son âge et sa vétusté et ainsi faire place à des logements et des commerces. Si le Centre de Détention au Ueschterhaff est bien achevé en 2022, il sera temps de rénover la prison de Schrassig. A Esch / Alzette, la police et les services de secours bénéficieront d'un nouveau bâtiment et à Mondercange viendra s'installer une nouvelle école de police.

A des fins d'équilibre, beaucoup est également investi dans l'Education et la Mobilité: par exemple, une "offensive" de rénovation et d'expansion sera menée pour les lycées à travers tous le pays. Le Lycée des Jeunes à Esch, celui des Arts et Métiers au Limpertsberg ou encore l'Ecole de Commerce et de Gestion devront être rénovés. Le Campus Geesseknäppchen sera réaménagé par le biais d'un nouveau concept urbaniste. Le Lycée technique du Centre et le Lycée Michel Lucius se verront octroyer par contre de nouveaux bâtiments à Howald et au Kirchberg, tandis que le lycée de Clervaux sera agrandi.

Cohérent avec la stratégie du gouvernement visant à rendre les transports publics plus attractifs, la question de la mobilité comporte également un très large éventail de projets à l'ordre du jour. Quatre nouveaux parkings P & R vont être construits à l'avenir: un à Bascharage avec 400 places, un à Troisvierges avec 350 places et deux à Wasserbillig avec respectivement 737 et 990 places. Au Sud, un nouveau «bus à haut niveau de service » sera aménagé de manières transversales, à la fois sur un axe nord-sud entre Esch-Belval et la ville de Luxembourg et l'autre sur un axe ouest-est entre Rodange et Dudelange. Il est en outre prévu de rénover le rond-point Iergäertchen pour améliorer le flux de circulation.

Le député libéral Gusty Graas a félicité le gouvernement pour ces investissements ambitieux et le Parti Démocratique a exprimé son soutien à ces nombreuses initiatives. Ainsi est mis au premier plan la continuité du travail du gouvernement :

"Quand on traverse le pays, on peut voir qu'il y a beaucoup de bâtiments et d'insfrastructures en construction, ce qui est également une bonne chose car cela prouve que notre pays est actuellement en train de fournir une forte dynamique".

Il a également salué l'accent mis sur les transports publics:  "Il est clair que la voiture ne peut plus jouer désormais le rôle du premier violon".

Extrait audio:

http://www.chd.lu/ArchivePlayer/embed/2062/sequence/94040.html