Sie sind hier

Un Président au centre de la société!

Actualités

Fernand Etgen a été élu le 6 décembre 2018 Président de la toute nouvelle Chambre des Députés, poste revenant pour la première fois après la seconde Guerre mondiale au parti libéral.

En séance plénière, le 1er citoyen du pays a souligné qu'il souhaitait être un président, "qui se place au centre de la société, un président qui aide et sait mettre la main à la pâte. Pour moi, la politique ne se fait pas derrière un bureau, mais chez les gens".

Les citoyens veulent des politiciens qui écoutent, qui sont là pour les gens, qui reconnaissent les problèmes du pays, les traitent et les prennent au sérieux. L’objectif de la politique devrait être d'examiner en détail sur les doléances de la population du pays, du moins au début de donner une réponse aux préoccupations, aux questions et aux problèmes de la population. Qui plus est de nos jours, car la confiance des citoyens dans la politique s'est érodée ces dernières années.

La Chambre doit satisfaire au pluralisme de notre société, selon Fernand Etgen, des opinions libres et contradictoires étant des éléments essentiels au bon fonctionnement d'une démocratie.

Pour le Président de la Chambre, le Parlement remplit trois fonctions essentielles: celles de l’intégration, du contrôle et de l’initiative.

Les séances publiques de la Chambre pendant ce temps-là ne doivent pas non plus, selon Fernand Etgen, ressembler à "des mises en scène qui rappellent le théâtre. Les électeurs n'ont pour cela aucune empathie". À un moment où les réseaux sociaux jouent un rôle de plus en plus important dans la communication politique, la politique devrait toutefois respecter les règles de base. Sans faire abstraction de tout cela, l'échange direct avec les citoyens ("face à face") est absolument nécessaire à la liberté de réunion et à la prise de décisions dans notre pays.

Le Président a souligné que de nombreux défis étaient attendus de la Chambre. "Nous devons les relever avec beaucoup d'énergie et de motivation - et ce dans le respect mutuel de chacun - afin de donner satisfaction aux demandes de nos compatriotes".

À la Chambre aujourd'hui, les derniers des 60 députés ont prêté serment, de telle sorte que la séance plénière est dorénavant complète. Guy Arendt, Frank Colabianchi, Joëlle Elvinger, Eugène Berger, Gusty Graas, Fernand Etgen et Carole Hartmann étaient de ceux-là au nom du DP.

Simone Beissel et Lydie Polfer représenteront le DP au Bureau de la Chambre.